Partenaires du projet Mémoires de Trans, le projet sur le festival rennais, les radios Ferarock vous présente chaque semaine un artiste marquant des Transmusicales.
Jean-Louis Brossard, Directeur Artistique des Transmusicales de Rennes revient sur quelques-uns des 2000 groupes programmés depuis la création de l’évènement en 1979.
Témoignages et anecdotes.

 

1984 / 88 / 03 : STEPHAN EICHER


1984 : «Je déteste les américains. Maintenant les gens que j’aime sont Alan VEGA, le Velvet, les Seeds… tous américains ! J’aime écouter NEW ORDER dans une discothèque mais je ne danse pas, j’étudie le son. » Ainsi parle Stéphan EICHER, le Suisse qui monte plus vite que son ombre. Un goût immodéré pour les synthés minimalistes, un respect absolu pour la tradition rock et une admiration craintive pour le grand music-hall à la française… Un aplomb du tonnerre et pour le coup un rocker.
2003 : C’est en 1977 que Stephan Eicher a fait ses débuts sur scène au sein du groupe les Noise Boys, à 17 ans. Avec son frère Martin, il crée un peu plus tard Grauzone, qui rencontre un succès phénoménal en Suisse et en Allemagne. Pourvu d’une voix éraillée et attachante, le chanteur helvète au sang tzigane songe alors à une démarche en solo, afin de conjuguer sa passion pour le songwriting de Dylan et son goût pour l’électro-punk de Suicide. Les Chansons bleues, son premier album, marque en 1983 le début d’une carrière qui le mènera au sommet. A Rennes, c’est la récente réédition de ce disque culte qu’il fêtera au Liberté Bas.



Mémoires de Trans

Retrouvez toutes les Mémoires de Trans sur la plateforme collaborative.

Filed under: Mémoires

HAUT DE PAGE
PARTAGER

Transféra

Cette année encore, les radios FERAROCK, radios de découvertes musicales s’associent aux Rencontres Trans Musicales de Rennes. Du 04 au 06 décembre, les radios FERAROCK s’installent au cœur des Trans au Liberté pour 2 heures d’émission de 17h à 19h.

Au programme: lives sessions exclusives enregistrées en public, interviews, chroniques et compte-rendus pour vous faire vivre le festival de l’intérieur.